Les signaux de l’attachement à la démocratie avec Patrice TALON

janvier 19th, 2016 | by Justin AMOUSSOU
Les signaux de l’attachement à la démocratie avec Patrice TALON
Editorial
0

 

La démocratie se nourrit des débats d’idées. Patrice TALON en est un artisan. Malheureusement, selon la vérité vue par chacun, en cette période électorale, il est loisible à qui le souhaite de tout reprocher à l’homme d’affaires désormais candidat.

 

On lui reproche tout. Tout. Même sa maîtrise du milieu politique. Et pourtant, il y est depuis une vingtaine d’années. En optant agir désormais, à visage découvert, l’homme d’affaires est comme un poisson dans l’eau. Le ridicule, même l’évidence de ses qualités n’est pas reconnue. Ce qui dévoile, sans doute, une haine sans borne.

 

Patrice Talon deboutQue ce soient le prestige, la prestance, le sens de l’honneur, la ponctualité, le respect de la parole donnée, toutes choses liées à la fonction présidentielle, Patrice TALON s’y connaît. « Je n’ai pas l’impression que mon implication dans le débat politique nuit au processus démocratique. Bien au contraire», avait-t-il martelé, dans son entretien télévisé du 17 août 2015.

 

Les numérologues peuvent même chercher à interpréter aux électeurs certains chiffres liés à Patrice TALON. Sa première intervention télévisée qu’on pourrait appeler brise de glace a eu lieu le 17 août 2015. Cinq mois jour pour jour après, il fait partie des tout premiers candidats à dévoiler son projet de société intitulé LE NOUVEAU DÉPART. C’était le 17 janvier 2016, à 17 heures. Une constance tout de même : le nombre 17.

 

« Le 17 est considéré comme le nombre de la « bonne étoile ». Symbole de protection permettant de surmonter les obstacles ou difficultés. Il apporte habituellement la chance dans le domaine professionnel et sentimental. » « Le 17 représente aussi l’harmonie et l’espoir. Le 17 peut aussi être associé à une recherche approfondie, l’esthétisme, ou à une création sophistiquée. »

 

Patrice TALON est né le 1er mai 1958. Un jeudi, de surcroît, jour dédié à la femme au Bénin. Le 1er mai est également un jour consacré à la célébration de la fête du travail. Comme si le hasard n’existait pas, Patrice TALON est un combatif. D’ailleurs, c’est avec modestie qu’il confie aimer les défis. « …Parce qu’il travaille, travaillons avec lui !», a lancé le député Joseph DJOGBÉNOU lors du lancement du projet LE NOUVEAU DÉPART.

 

Talon et Nouveau départ«Je suis profondément attaché à la démocratie et j’ai grand plaisir à prendre part à sa consolidation. Le parcours d’opérateur économique qui est le mien n’a pu se faire que dans ce contexte. Je ne peux donc me garder de promouvoir ce vecteur qui m’a permis de me réaliser moi-même», annonçait-il le 17 août 2015.

 

« La liberté permet l’éclosion et l’épanouissement de chacun en ce qui le caractérise. Mais la liberté ne peut exister sans la démocratie. Et la démocratie ne peut survivre sans la compétition politique», avait ajouté Patrice TALON. Par son pragmatisme, sa dextérité, son sang-froid… Patrice TALON confirme que: « Les grands hommes ne naissent pas dans la grandeur, ils grandissent. »

 

 

 


29525 affichages au total 45 aujourd\\\'hui
J'aime cet article(0)Je n'aime pas(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *